Important : Vous êtes sur l'ancien site du conseil régional de Bourgogne.
Les politiques et les dispositifs mis en œuvre par la région Bourgogne se poursuivent jusqu'à l'harmonisation des politiques publiques des deux anciennes régions.
Vous pouvez les consulter ici

Pour rejoindre le site internet provisoire du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : cliquez ici

Retour Retour

La région et l’USHB partenaires de la réhabilitation énergétique des logements sociaux en Bourgogne

La région et l’union sociale pour l’habitat (USHB) ont signé, jeudi 9 avril 2015, une convention de partenariat dont l’objectif majeur est d’accompagner la réhabilitation énergétique des logements sociaux en Bourgogne.

Réhabilitation de logements collectifs à Semur-en-Auxois (21)

Réhabilitation de logements collectifs à Semur-en-Auxois (21)

© crédit : Pierre Combier

Des objectifs communs

La convention de partenariat, pluri-annuelle, fixe des objectifs communs avec la fédération régionale Hlm et l’Union Sociale pour l’Habitat de Bourgogne, composée de 21 membres (Office Public de l’Habitat, Entreprise Sociale de l’Habitat, Société coopérative Hlm, société de crédit immobilier, SEM...) :

  • réduire les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre,
  • accompagner l’innovation et les expérimentations en faveur du logement des jeunes,
  • maîtriser les coûts des opérations de logements sociaux,
  • animer la réflexion collective des acteurs de l’habitat en Bourgogne dans le cadre du réseau des acteurs de l’habitat,
  • inclure l’habitat dans les stratégies territoriales et immobilières et dans les outils de planification.

 

Un chantier prioritaire : la réhabilitation énergétique

La région accompagnera la réhabilitation de 10 000 logements sociaux sur la période 2015-2020, soit un engagement de 45 millions d’euros (FEDER + crédits région) pour mettre en œuvre  les objectifs du schéma régional climat - air - énergie (SRCAE)  adopté en juin 2012 :

  • énergétique : favoriser la transition énergétique en réduisant la consommation énergétique du parc Hlm (atteindre la BBC rénovation ou faire gagner 100 kWh/an/m² de consommation énergétique)
  • social : réduire les charges énergétiques des Bourguignons les plus en difficulté (sur 2007-2013 la baisse moyenne de charges énergétiques était de 800 € par an par ménage par logement réhabilité)
  • économique : constituer un volume de travaux importants, réalisés par les entreprises locales (estimés à 300M € sur 2015-2020).


Un exemple : la réhabilitation de 24 logements de Villéo, soutenue au titre du plan d’accélération de l’investissement (PAI)

Soutenue dans le cadre du plan d’accélération de l’investissement (PAI), la réhabilitation porte sur 4 bâtiments de 6 logements chacun à Dijon.

Les travaux concernent l’isolation par l’extérieur des façades et des pignons, l’isolation des combles, le remplacement des portes palières et la mise en place de robinets thermostatiques et d’une VMC hygroréglable.

Cette opération réduit de 192 kWh/an/m² la consommation énergétique et fait ainsi bénéficier les locataires d’une économie substantielle.La région apporte un soutien financier de 108.000 € pour cette réhabilitation.

Dans le cadre du plan d’accélération de l’investissement 2014-2015, la région a engagé plusieurs chantiers, dont la réhabilitation énergétique de 548 logements sociaux en Bourgogne (à Joigny, Auxerre, Migennes, Dijon, Chenôve, Montceau-les-Mines et Fourchambault).

Les organismes Hlm en Bourgogne sont propriétaires de 106.000 logements et logent plus de 400 000 Bourguignons.

haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Mentions légales | Accessibilité | Nous contacter | Plan du site et fils RSS | Facebook page officielle
Crédits photos et droits de reproduction : © Conseil Régional de Bourgogne - 2017 -

Les pages de ce site sont 100% Valid XHTML 1.0 Strict