Important : Vous êtes sur l'ancien site du conseil régional de Bourgogne.
Les politiques et les dispositifs mis en œuvre par la région Bourgogne se poursuivent jusqu'à l'harmonisation des politiques publiques des deux anciennes régions.
Vous pouvez les consulter ici

Pour rejoindre le site internet provisoire du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : cliquez ici

Retour Retour
retour accueil
TER BOURGOGNE

Du matériel roulant rénové

Depuis 2002, le conseil régional, en tant qu’autorité organisatrice de transport, est en charge du remplacement des matériels roulants. Entre 2004 et 2010, il a fait l’acquisition de matériel moderne et a rénové une partie du matériel existant (273 millions d’euros). En 2015, il poursuit ses investissements dans le TER et consacre 60 millions d’euros pour financer la rénovation des trains Corail et acquérir de nouvelles rames. En 2015, la moyenne d’âge du parc de matériels atteint 20 ans, contre 25 ans en 2004. Aujourd’hui, 90 % des trains bourguignons sont récents ou rénovés.

TER : l'autorail grande capacité

TER : l'autorail grande capacité

© crédit : Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

 

2004-2010 : L’autorail Grande capacité (AGC)


Entre 2004 et 2010, la région a fait l’acquisition de 48 autorails grande capacité (AGC). Ces matériels modernes offrent, selon le modèle, de 160 à 220 places. Ils garantissent aux usagers plus de confort et une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Ces AGC circulent aujourd’hui entre Dijon et Nevers, Auxerre et Paris, Auxerre et Dijon, Dijon et Mâcon, Dijon et Culmont ou Dijon et Saint-Amour.


2015-2023 : La prolongation de vie et la modernisation des voitures Corail


L’année 2015 marque le lancement des opérations de rénovation des rames Corail desservant les lignes Paris-Dijon-Lyon et Laroche-Migennes-Paris gare de Lyon. 135 voitures, soit la quasi-totalité du parc, bénéficieront de ce plan de révision générale et de modernisation d’ici 2023. Les travaux concerneront le remplacement des éléments de sécurité : bogies (chariots sur lesquels sont fixés les essieux), freins... et l’amélioration du confort (lampes LED, stores, moquette, housses de sièges etc.). Grâce à ces travaux, d’un coût global de 60 millions d’euros, la durée de vie des voitures sera prolongée. La région va investir 300 000 euros pour l’achat de deux locomotives supplémentaires pour tracter les voitures Corail. Elles permettront de pallier le vieillissement du parc de tractions.


Des trains grande capacité pour le périurbain dijonnais


Le conseil régional va acquérir trois autorails grande capacité auprès de la région Pays de la Loire pour un montant de 2,1 millions d’euros. Ce matériel récent et moderne du constructeur Bombardier est déjà répandu sur le réseau TER Bourgogne. Ces nouvelles rames seront mises en service sur le périurbain de Nevers. Elles permettront de libérer des autorails d’une plus grande capacité pour les lignes du périurbain dijonnais. À la clé, plus de places pour accueillir les voyageurs sur les trajets entre Dijon et les villes environnantes

 

haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Mentions légales | Accessibilité | Nous contacter | Plan du site et fils RSS | Facebook page officielle
Crédits photos et droits de reproduction : © Conseil Régional de Bourgogne - 2017 -

Les pages de ce site sont 100% Valid XHTML 1.0 Strict